Les Ontariens veulent des services publics, pas des réductions aux taxes des entreprises

À une époque où il effectue des coupes à l’éducation et exige des enseignants et des travailleurs de la santé qu’ils en fassent plus avec moins, le gouvernement de l’Ontario ne devrait pas dépenser des milliards pour alléger le fardeau fiscal des entreprises. Ainsi que nous l’avons souligné récemment dans notre rapport, les réductions aux taxes des entreprises ne fonctionnent pas. Elles retirent des milliards de dollars aux revenus gouvernementaux, ne créent ni des emplois ni des investissements et mènent plutôt à des inégalités croissantes. Les Canadiens n’ont qu’à observer l’Alberta, où le premier ministre conservateur Jason Kenney a promis que les réductions aux taxes entraîneraient la création de 55 000 emplois. Les Albertains ont plutôt perdu 50 000 emplois à temps plein depuis qu’il a réduit les taxes des entreprises il y a six mois.

Dites à Doug Ford de cesser de faire des erreurs qui nous coûtent des milliards de dollars. Les Ontariens ont besoin d’investissements dans des domaines importants comme les soins de santé, l’éducation, le logement et les infrastructures, et non pas de rabais pour les grandes entreprises aux coffres bien garnis. Doug Ford a déjà accordé des réductions aux taxes des entreprises qui atteignent environ un milliard annuellement et a promis d’en accorder davantage. Ultimement, accorder d’autres réductions aux taxes des entreprises se traduira par d’autres coupes dans les services publics.

Ajoutez votre nom à notre message réclamant l’arrêt des réductions aux taxes des entreprises.

Your name will be added below the message text.