Urgent : dites au Canada de soutenir un impôt minimum mondial sur les entreprises !

2017 G7 meeting (WikimediaCommons/Lucca)
Photo par Esteri di Lucca, Wikimedia Commons, CC BY 3.0 IT.
 
 
Juin 2021
 

Lorsque les Ministres de Finance du G7 se réuniront cette fin de semaine, ils discuteront de la proposition du président Biden d’établir un impôt minimum mondial sur les entreprises. Alors que d'autres pays du G7 se sont engagés à le soutenir, le Canada reste silencieux.

Un taux d'imposition minimum mondial sur les entreprises est crucial pour les empêcher de transférer leurs bénéfices vers des juridictions à faible taux d'imposition et des paradis fiscaux, privant nos gouvernements de milliards de dollars et donnant aux plus grandes multinationales un avantage injuste par rapport aux petites entreprises canadiennes. Malgré cela, la ministre Freeland n'a toujours pas déclaré publiquement qu'elle soutiendrait un impôt minimum mondial sur les entreprises.

Alors que d'autres pays pourraient préférer un taux d'imposition minimum mondial sur les entreprises moins significatif, le Canada devrait se joindre aux États-Unis et insister sur un taux d'imposition minimum d'au moins 21 % sur les revenus étrangers des multinationales.

S'il vous plaît, ne tardez pas, et dites à la ministre Freeland que vous voulez que le Canada appuie un impôt minimum mondial sur les entreprises.
 

Votre message:

Your name will be added below the message text.